panier  Votre panier est vide.
Inscrivez-vous

Identification
Galerie Pentcheff

sommaire
Le troisième volume consacré à l'oeuvre complète de Charlotte Perriand vient de paraitre aux Editions Norma. Il s'intéresse à son activité au cours des Trente Glorieuses, période foisonnante qui confirme son statut de créatrice internationale. 
A partir de la seconde moitié des années 1950, Charlotte Perriand développe une collaboration soutenue avec la galerie Steph Simon et renforce ses liens avec Air France. Pendant plus de dix ans, un projet de rénovation de grande envergure va aussi l'occuper à Genève : celui de l'immense palais des Nations, siège de l'ONU.
De nombreuses réalisations, privées ou plus officielles, viennent encore illustrer son "art d'habiter", telles la maison du Sahara, la résidence de l'ambassadeur du Japon à Paris, son appartement à Rio ou l'équipement intérieur du pavillon du Brésil à la cité universitaire, à Paris. Le Brésil, un pays où elle se rend souvent pendant cette période et qui tient une place importante dans son univers. 
Près de 800 documents, pour la plupart inédits, retracent une douzaine d'années de création, jusqu'à l'aube des années 1970, dans les domaines du mobilier, de l'aménagement et de l’architecture, de cette pionnière du design.

Charlotte Perriand l'oeuvre complète volume 3, 1960-1999

Auteur : Barsac Jacques

Editeur : Norma

95.00 €


Nouveauté

ajout panier

Port réduit pour la France dès 29 €

Disponibilité : 4 Jours

Année parution : 2017

Nb pages : 0

Collection : Complete works Perriand

Format : 24X31

Photos : Oui

dont couleurs : Oui

Reliure : Relié sous jaquette

Langue : Francais

ISBN : 9782376660019

Catalogue de musée : -

Catalogue d'exposition : -

Catalogue raisonné : -

Marques :

Argus : -

Bibliographie : oui

Index : oui

Glossaire : -

EAN : 9782376660019

Le troisième volume consacré à l'oeuvre complète de Charlotte Perriand vient de paraitre aux Editions Norma. Il s'intéresse à son activité au cours des Trente Glorieuses, période foisonnante qui confirme son statut de créatrice internationale. 
A partir de la seconde moitié des années 1950, Charlotte Perriand développe une collaboration soutenue avec la galerie Steph Simon et renforce ses liens avec Air France. Pendant plus de dix ans, un projet de rénovation de grande envergure va aussi l'occuper à Genève : celui de l'immense palais des Nations, siège de l'ONU.
De nombreuses réalisations, privées ou plus officielles, viennent encore illustrer son "art d'habiter", telles la maison du Sahara, la résidence de l'ambassadeur du Japon à Paris, son appartement à Rio ou l'équipement intérieur du pavillon du Brésil à la cité universitaire, à Paris. Le Brésil, un pays où elle se rend souvent pendant cette période et qui tient une place importante dans son univers. 
Près de 800 documents, pour la plupart inédits, retracent une douzaine d'années de création, jusqu'à l'aube des années 1970, dans les domaines du mobilier, de l'aménagement et de l’architecture, de cette pionnière du design.
retour
retour