Essais / correspondances / manifestes

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Défense et illustration de l'impressionnisme Ernest Hoschede Agrandir l'image

Défense et illustration de l'impressionnisme Ernest Hoschede

Echelle de Jacob

9782913224766

Disponible

Délai de disponibilité : 5 jour(s)

26,62 € TTC

Informations complémentaires

Format 16x23
Reliure broché
Langue Francais
ISBN 9782913224766

En savoir plus

Ernest Hoschedé (1837-1891) est surtout célèbre pour avoir été lié aux futurs peintres impressionnistes, et pour avoir, durant quelques années, été le premier propriétaire d'Impression, soleil levant, tableau qui tint un rôle majeur lors de l'exposition impressionniste de 1874. Cependant, au-delà du collectionneur de peinture moderne dont on peut néanmoins mesurer les goûts et les choix remarquables dans les catalogues des trois ventes de ses peintures ici intégralement retranscrits, on découvre un homme aux multiples facettes, dont rend compte l'introduction biographique de cette publication. Il devint même, tardivement, un critique original de la vie artistique tourmentée de la fin des années 1880 et du début des années 1890. Son chef-d'oeuvre, Brelan de Salons ? dont l'édition critique est ici proposée avec des notices sur les artistes exposants mentionnés par E. Hoschedé ?publié à peine un an avant sa mort nous rapporte les transformations contemporaines du système des beaux-arts à travers l'analyse approfondie des contributions des participants aux trois Salons : des Indépendants, des Artistes français, et de la Nationale des beaux-arts dont c'était la première exposition. Nulle autre publication n'a ainsi rendu compte des affrontements artistiques du printemps 1890, et d'une manière aussi détaillée. Cette publication est donc l'occasion unique de découvrir les très nombreux artistes de toutes tendances présents sur la scène parisienne. Dominique Lobstein, chargé d'études documentaires au musée d'Orsay et responsable de la bibliothèque de la conservation, auteur de plusieurs ouvrages sur les expositions et les Salons (L'Echelle de Jacob, 2003 - La Martinière, 2006) et de plusieurs études sur la période qui vit naître la Nouvelle Peinture (Gisserot, 2002 - Le Cavalier bleu, 2007), présente ici la synthèse de ses travaux dans l'édition largement annotée de l'ouvrage où Ernest Hoschedé fit cohabiter toutes les tendances esthétiques, à un moment crucial de l'évolution du monde artistique parisien : 1890.

Vous aimerez aussi...