Peinture ancienne

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Le primitif était presque parfait. Enquêtes sur les primitifs italiens du XIVe au ... XXe siècle Agrandir l'image

Le primitif était presque parfait. Enquêtes sur les primitifs italiens du XIVe au ... XXe siècle

Silvanaeditoriale

9788836623662

Disponible

Délai de disponibilité : 6 jour(s)

32,00 € TTC

Informations complémentaires

Format 22x28
Photos 300
dont couleurs 300
Reliure broché
Langue Francais
ISBN 9788836623662

En savoir plus

A l'image du parcours de l'exposition, ce volume consacre une réflexion sur l'oeuvre et son double, sur le détournement des images et d'une manière plus générale sur la question des « copies, répliques et pastiches » qui sont présents dans la peinture dès le Moyen Age et durant toute la période de la Renaissance. Qu'il s'agisse de copies fidèles d'oeuvres existantes (Margaritone d?Arezzo, Orcagna, Benozzo Gozzoli, Domenico Ghirlandaio, Sandro Botticelli) ou de « collages» à partir d'éléments puisés dans un vaste répertoire, certains de ces tableaux parviennent à duper les plus grands experts. Parmi ces faussaires, pour la plupart anonymes, émerge la figure attachante et pittoresque du peintre siennois Icilio Federico Joni (1866-1946) à qui l'on doit quelques contrefaçons aussi géniales dans leur virtuosité technique que dans leur inventivité artistique.
Le catalogue présente l'exposition du Musée Fesch d'Ajaccio qui fait découvrir au public le goût pour les primitifs italiens , depuis leur « découverte » au XVIIIe siècle jusqu'aux faux, lois du marché oblige.
 

Vous aimerez aussi...