XXème siècle

Information

Frais de port
à 0,01 €
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Le Corbusier et la Lampe Gras. Le Corbusier and the Gras Lamp

Norma

9782915542707

Disponible

En stock

35,00 € TTC

Informations complémentaires

Format 21x27
Photos 80
dont couleurs oui
Reliure relié toile
Langue Francais
ISBN 9782915542707

En savoir plus

« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.
« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.
« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.
« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.

« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.
Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...
S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.
 
  

Couverture jaune ou bleu-vert selon les arrivages

 

« À vrai dire, l'art décoratif, c'est de l'outillage, du bel outillage », Le Corbusier, L'Art décoratif d'aujourd'hui.

Créée en 1921, la lampe Gras tient une place inédite dans l'histoire du luminaire. D'une conception révolutionnaire et d'une grande sobriété, elle a vocation à satisfaire aussi bien le monde de l'industrie que le secteur tertiaire alors en plein essor. Le jeune Le Corbusier, passionné par la problématique de la lumière, l'adopte et se l'approprie dès le début des années 20. D'une fonctionnalité remarquable, cette lampe répond aussi parfaitement à son besoin de rupture avec la décoration et l'ornement, ce qui amènera l'architecte à l'intégrer dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris comme dans son domicile, où elle sert aussi bien à éclairer ses tables de travail que les plateaux de tables de salle à manger. Il l'introduit également dans de nombreuses réalisations : la villa Le Lac (Corseaux, Suisse), la maison La Roche (Paris), la maison Guiette (Anvers), la villa Savoye (Poissy), ainsi que la villa de son amie Eileen Gray à Roquebrune-Cap-Martin...

S'appuyant sur des photographies d'époque, cet ouvrage retrace l'histoire d'une rencontre entre une invention remarquable, mi-objet industriel, mi-objet de design, et l'un des plus grands architectes du XX° siècle. Tout en retraçant l'histoire de la lampe Gras, ses brevets, ses différents modèles, il nous fait redécouvrir par le prisme de cet emblème du design, les aménagements intérieurs de Le Corbusier, l'un des principaux promoteurs de cette lampe des temps modernes.