Porcelaine

Information

Frais de port
à 0,01 €
pour la France
à partir de 50€ d’achats

La manufacture des Lumières. La sculpture à Sèvres de Louis XV à la Révolution. Agrandir l'image

La manufacture des Lumières. La sculpture à Sèvres de Louis XV à la Révolution.

Faton

9782878442069

Disponible

En stock

45,00 € TTC

Informations complémentaires

Année de parution
Nombre de pages 360
Format 21-x-29
Photos Oui
dont couleurs 600-
Reliure relié
Langue Francais
ISBN 978-287844-206-9

En savoir plus

La Manufacture de Sèvres a été créée par la volonté de Louis XV et de madame de Pompadour. Raconter l'histoire de la sculpture à Sèvres, de sa création jusqu'à la période révolutionnaire, c'est dévoiler l'excellence du goût des élites de l'Ancien Régime pour la perfection des objets d'art et l'évolution d,une thématique influencée par le siècle des Lumières.

La sculpture à Sèvres relève d'un processus minutieux partant d'un modèle en terre cuite pour aboutir au biscuit de porcelaine. Le biscuit de porcelaine, inventé et adopté par la Manufacture en 1752, a connu immédiatement un immense succès. La surface de la porcelaine laissée brute, non émaillée, en révélant la blancheur de la pâte et la finesse des détails, permet de rivaliser avec le marbre et autorise des comparaisons fécondes avec la statuaire.

Les artistes de la Manufacture ont su créer et diffuser des sujets remplis de charme, de délicatesse et de vie sur les thèmes de l'enfance, de la fable et de l'allégorie, de la littérature et de la vie quotidienne tout en innovant dans le domaine du portrait et de l'iconographie politique. Les biscuits exécutés sous la direction des sculpteurs du roi (Falconet, Pajou, Boizot), parfois inspirés par des compositions de Boucher ou de Coypel, ont délecté les amateurs du temps les plus exigeants.

Le livre présente des essais retraçant l'histoire, le rayonnement et la collection de la Manufacture de Sèvres. Les techniques et la restauration des terres cuites y sont évoquées. Le catalogue des oeuvres exposées suit le déroulement de l'exposition, avec 95 terres cuites et 115 biscuits en porcelaine, mais aussi des dessins, des estampes, ainsi que des modèles et des moules en plâtre originaux. Enfin, un catalogue sommaire illustré est proposé de l'ensemble des sculptures du XVIIIe siècle conservées à la Cité de la céramique, publication particulièrement attendue de ce fonds patrimonial exceptionnel.

Vous aimerez aussi...