Peinture

Information

Frais de port
à 0,01 €
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Botero Dessins

9789589393741

Disponible

En stock

132,70 €

Informations complémentaires

Année de parution
Nombre de pages 240
Format 32x26.5
Photos Oui
dont couleurs Oui
Reliure Relié, cartonnage toilée, avec jaquette
Langue Français
ISBN 9789589393741
Editeur Villegas editores

En savoir plus

Les dessins de Fernando Botero sont-ils des "esquisses" laissant présager de futures œuvres ? Ou bien, comme l'affirme Marc Fumaroli dans ce livre, représentent-ils quelque chose d'autre qui renferme en son sein son propre but ? Quelle que soit la réponse, les dessins de Botero revendiquent un idéal artistique qui permet de trouver, si ce n'est l'évidente complexité de la peinture et de la sculpture, tout au moins les problèmes de conception et de structuration du monde botérien. Lorsque ces "esquisses" réapparaissent plus tard sur la toile ou dans le bronze, elles nous auront permis de nous pencher sur une œuvre en gestation et d'entrevoir cette intime connaissance que le peintre a acquis de son métier au cours du processus créatif. Mais, lorsque cette "esquisse" en reste là, sur le papier, c'est tout simplement parce qu'elle a peut-être trouvé son expression parfaite, son "lieu dans le monde", et qu'il ne lui est pas indispensable de se projeter dans une œuvre quelconque postérieure. Voilà pourquoi les dessins ont le charme de quelque chose qui est fait pour perdurer en état de grâce ou en état transitoire, que ce soit vers le tableau ou que ce soit vers eux-mêmes Pour l'artiste, il n'existe pas de mauvaise expérience. Et le dessin est là pour le démontrer. En faut-il pour preuve la magnifique galerie de portraits que présente ce livre. Dessins de Botero est à la fois une expression exacte de son esthétique, une étude de ses figures et une autoréflexion sur son monde pictural, en plus de la leçon de virtuosité que déploie le maniement de la ligne dans les contours et dans le jeu des proportions. La série de dessins, consommée dans un travail éloigné du caractère provisoire -moitié réels, moitié imaginaires- est composée de portraits de personnages à qui Botero a donné une vie ironique ou critique ou tendre dans ce monde bien à lui qui est devenu pour nous si intime : l'évêque, l'enfant de chœur, le torero, les amants..., la galerie devient interminable. Et c'est que la reconnaissance du dessin, qui chez nombre d'artistes se limite au maigre crédit de son utilité en tant qu'esquisse, pour Botero est liée à la capacité de s'élever vers une autre dimension artistique, celle qui implique de poser des problèmes et de prendre des décisions vitales dans le processus de création de l'œuvre d'art.

Vous aimerez aussi...