panier  Votre panier est vide.
Inscrivez-vous

Identification
Galerie Pentcheff

sommaire

Sommaire
15 « Je porte deux noms dont je suis fière, je suis la sœur de Napoléon et la femme de Murât (...) : le titre de votre pièce doit être : Bonaparte et Murât »
Ne serait-elle pas aussi, désormais et tout simplement, Caroline ?
JEHANNE LAZAJ
1. Une femme, une reine
21 Elle et lui, Caroline et Napoléon
PHILIPPE PERFETTINI
29 Joachim et Caroline : une stratégie familiale VINCENT H A E G E LE
35 Albums de famille
L'exil de Caroline Murât par les Souvenirs d'enfance et par les lettres inédites de sa fille Louise Rasponi
LUDOVICA MAZZETTI D'ALBERTIS
46 Notices 1-9
55 La stratégie artistique
d'une construction sociale Caroline Murât et ses portraits JEHANNE LAZAJ
65 Par-delà l'exil et la mort :
François Gérard (1770-1837), historiographe des Murât
SYLVIE LE RAY-BURIMI
2. Les résidences de Caroline Murât
87 La formation d'un goût, la magnificence
du style Empire et l'étiquette : les résidences françaises de Caroline Murât comme œuvres d'art totales JEHANNE LAZAJ
98 Notices 28-41
111 Du sommet de la gloire aux souvenirs : les résidences de la Reine de Naples et de la comtesse de Lipona JEHANNE LAZAJ
124 Notices 42-53
3. Caroline Murât et l'Antique
135 Avant le musée de la Reine : la première collection d'antiques de Caroline Murât en France
LAETITIA GIANNECHINI
142 Notices 54-55
145 Coraux et camées : Caroline Murât et l'Antique
MARIA TERESA CARACCIOLO ET ANTONELLA D'AUTILIA
159 Les collections de céramique antique de Caroline Murât
FLORENCE LE BARS-TOS1
70
Notices 10-27
168 Notices 56-81
4. Collectionnisme et Mécénat
183 Les collections de peintures de Caroline Murât
LAETITIA GIANNECHINI
194 Notices 82-92
205 Le voyage de M. Ingres à Naples ADRIEN GOETZ
212 Notices 93-103
219 Le rendez-vous de l'antique et du moderne. Œuvres de Canova chez les Murât MARIA TERESA CARACCIOLO
230 Notices 104-105
233 Alexandre-Hyacinthe Dunouy : un artiste reconnaissant la bienveillance de la reine Caroline Murât
ANNE-ÉLISABETH HEURTAUX 236 Notices 106-110
243 La littérature est une conquête
ARTHUR CHEVALLIER
249 Notices 111-114
253 Caroline Bonaparte et la musique : « la mélodie de son frère »
WALDEMAR KAMER
262 Notices 115
265 Les bijoux de Caroline Murât
LUDOVICA MAZZETTI D'ALBERTIS ET HUGUES PASQUIER
268 Notices 116-124
Annexes
275 Bibliographie générale
293 Index des noms

Caroline, soeur de Napoléon, Reine des arts

Auteur : Collectif

Editeur : Silvanaeditoriale

25.00 €


Nouveauté

ajout panier

Port réduit pour la France dès 29 €

Disponibilité : Livre en Stock

Année parution : 2017

Nb pages : 298

Collection :

Format : 22 x 28 cm

Photos : Oui

dont couleurs : Oui

Reliure : Broché

Langue : Francais

ISBN : 9788836636426

Catalogue de musée : -

Catalogue d'exposition : oui

Catalogue raisonné : -

Marques :

Argus : -

Bibliographie : oui

Index : oui

Glossaire : -

EAN : 9788836636426

Catalogue d’exposition au Palais Fesch, musée des Beaux-Arts d’Ajaccio du 30 juin au 2 octobre 2017

Epouse du général Murat et plus jeune sœur de Napoléon, Caroline Bonaparte est faite reine de Naples et des Deux-Siciles en 1808. De sa jeunesse à son exil en 1815, le parcours de cette reine est intimement lié à celui de son illustre aîné, qui voyait en elle celle qui lui ressemblait le plus parmi les autres membres de la fratrie.
C’est en mécène avisée et éclectique qu’elle a meublé ses résidences : le château de Neuilly, le Palais de l’Elysée, ses palais napolitains, ceux de Portici et Caserte, avec raffinement et élégance.
De la céramique antique, de précieux bijoux, un mobilier Empire, des sculptures d’Antonio Canova, pour lequel elle pose, ainsi que son époux, d’autres portraits de la famille par Henri Gérard, Elisabeth Vigée-le-Brun, Ingres… composent la galerie de cette femme de caractère, « intelligente et artiste » que le musée d’Ajaccio propose de redécouvrir.

retour
retour