Avant le XVIIIème siècle

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Plaques de cheminées Héraldiques

Gourcuff

9782353401932

available

disponibility : 5 jour(s)

69,00 € tax incl.

Further Informations

Format 21x28
Photos 700
Color photos oui
Binding relie-
Language Francais
ISBN 978-2-35340-193-2

More info

Objet Usuel les plaques de cheminées sont destinées à protéger la maçonnerie du fond de la cheminée, elles accumulent la chaleur des braises et la réverbèrent afin de réchauffer l'habitat mais surtout d'en assécher l'atmosphère. Dans ces lieux hautement symboliques que sont les cheminées, la présence des armoiries d'une famille et des armes d'alliance des époux, peintes sur le manteau ou taillées dans la pierre du linteau, affirme l'identité des possesseurs du lieu. Si les cheminées monumentales médiévales et Renaissance offrent un large support au décor héraldique, les transformations architecturales de la cheminée si la française dans la seconde moitié du XVII° siècle consacrent le trumeau orné de glaces. Désormais, les armes glissent irrémédiablement sur les plaques, ultime réceptacle identitaire avec les frontons des châteaux.
Rares sont les plaques «natives» encore dans l'âtre initial. Malgré leur poids, dont dépend leur prix sous l'Ancien Régime, les plaques de cheminée voyagent sans contrainte.
Les lieux de forte production métallurgique, alliant l'eau motrice, le bois combustible et le minerai de fer Champagne, Lorraine, Franche-Comté, Bourgogne, Berry, Nivernais, Maine et Normandie au sud de la Seine recèlent naturellement des densités importantes de plaques de cheminée armoriées encore in situ. Extrêmement rares sont les modèles en bois qui ont servi à façonner une empreinte. Encore conservés chez des particuliers, ils côtoient parfois des tirages correspondants dans les cheminées. Les sculpteurs sur bois comme sur pierre adaptent leur composition héraldique suivant les goûts et les modes et on retrouve dans la fonte les mêmes représentations héraldiques que sur d'autres supports.
Trop souvent ignorés, ces objets fonctionnels et emblématisés méritent une attention particulière tant ils appartiennent au décor des demeures, même oubliés dans le fond de l'âtre sous la suie noire. Après une étude historique et technique, richement illustrée, l'ouvrage présente environ 700 plaques armoriées, avec un classement chronologique du XVI" au XX' siècle.