France

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

La céramique française sous l'Empire à travers l'enquête des préfets (1805-1810)

Réunion des Musées Nationaux

9782711839186

Disponible

Délai de disponibilité : 6 jour(s)

68,60 € TTC

Informations complémentaires

Format 20x27
Photos Oui
Reliure broché
Langue Francais
ISBN 2-7118-3918-4

En savoir plus

L'Enquête des préfets sur la céramique constituée sous l'Empire est un ensemble exceptionnel réunissant les échantillons d'argiles brutes, les objets manufacturés et l'abondante correspondance échangée entre Alexandre Brongniart, administrateur de la Manufacture impériale de Sèvres, figure de proue de la recherche en céramique, et les préfets de trente-six départements d'une France qui s'étend de la Ligurie et du Piémont à la rive gauche du Rhin. La correspondance retranscrite fidèlement livre de très précieux renseignements sur les usages des fabricants, leur vocabulaire, leurs gestes et les pratiques de l'époque. Près de trois cents recettes de pâtes et de glaçures pour les poteries, les faïences stannifères et les faïences fines, les porcelaines tendres et dures ont été recensées. Depuis Alexandre Brongniart, les objets envoyés, comme la correspondance et les échantillons d'argiles, ont été conservés sur le lieu de leur réception : Sèvres. Grâce à Michel Dubus et à Béatrice Pannequin ils sont désormais publiés et offerts à la connaissance des chercheurs et des amateurs de céramique. La longue aventure de l'Enquête ne se termine pas pour autant. Combien de manuscrits demeurent encore inédits dans les archives départementales du Calvados, des Basses Alpes, des Bouches du Rhône, de l'Hérault, de Haute-Garonne, de l'Isère, du Loiret, de Savoie, de Haute-Savoie ? Que sont devenues les poteries annoncées de l'Ain, du Bas-Rhin, de la Charente, du Cher, de la Moselle ? Puissent les chercheurs, dans leur région qu'ils connaissent mieux que quiconque, se pencher sur ' l'autre correspondance ', celle des potiers et des maires, pour mener jusqu'à son terme le dernier chapitre de l'Enquête.