XVIIIème siècle

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

L'ébénisterie provinciale en France au XVIIIe et Abraham Nicolas Couleru

Faton

9782878441536

Disponible

En stock

59,00 € TTC

Informations complémentaires

Format 22x29
Photos 400
dont couleurs oui
Reliure relié sous jaquette
Langue Francais
ISBN 978-2-87844-153-6

En savoir plus

La production d'Abraham Nicolas Couleru à Montbéliard est emblématique de l'ensemble de l'ébénisterie française de province. Elle rappelle l'origine, à la fois germanique et protestante, des ébénistes du faubourg Saint-Antoine et marque avec force son indépendance par rapport à la capitale. Elle doit être rangée aux côtés de celles d'artisans non moins célèbres, comme les Hache à Grenoble, les Demoulin à Dole et à Dijon, Tairraz à Lyon, ou Besse en Avignon. Cet ouvrage vise à mettre au point des critères objectifs d'attribution de l'ébénisterie provinciale française, comme, par exemple, l'importance de l'étirement ou du rétrécissement d'un meuble : à l'est, les commodes sont souvent larges - à l'ouest, au contraire, elles sont plus étroites et ramassées et, à Lyon, elles sont plus hautes.
Il n'existait jusqu'ici que des monographies à caractère local, pour l'essentiel consacrées à l'Alsace, au Dauphiné et au mobilier portuaire de la côte atlantique, travaux d'ampleur et de qualité fort inégales, qui rendaient pratiquement impossible une vue d'ensemble de la production française en matière d'ébénisterie. En tentant de brosser le paysage de la production de l'ébénisterie provinciale en France, cette étude illustrée par près de 400 photographies, cartes et tableaux, dont plus de 200 meubles, 40 estampilles, étiquettes ou marques, vient combler une lacune considérable et se révèle indispensable pour l'identification des meubles régionaux.