Europe

Information

Frais de port
à 0,1 ct
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Destins souverains - Joséphine, la Suède et la Russie

Réunion des Musées Nationaux

9782711859108

Disponible

Délai de disponibilité : 4 jour(s)

35,00 € TTC

Informations complémentaires

Année de parution
Nombre de pages 144
Format 22x28
Photos 200
dont couleurs oui
Reliure broché
Langue Francais
ISBN 9782711859108
Collection destins-souverains

En savoir plus

Par l'impératrice Joséphine (1763-1814) et de sa descendance, des réseaux familiaux se sont tissés entre trois dynasties : celles de Napoléon Ier, de Bernadotte, roi de Suède, et du tsar Alexandre Ier.
Tandis que Joséphine de Leuchtenberg (1807-1876), fille du prince Eugène de Beauharnais (1781-1824), et aînée des petites-filles de l'impératrice, épouse en 1823 le prince héritier Oscar de Suède, son frère, Maximilien (1817-1852), s'allie en 1839 avec la fille du tsar Nicolas Ier.
L'histoire de ces liens permet de comprendre le destin des collections de l'impératrice dont des chefs-d'oeuvre figurent de nos jours aussi bien dans les collections royales suédoises qu'au musée de l'Ermitage, héritier des oeuvres d'art des Beauharnais-Leuchtenberg-Romanov.
Mais, au-delà du goût personnel de Joséphine, ces pièces de prestige reflètent les canons artistiques de l'époque.
Outre des pièces remarquables, telles celles du service Dihl et Guerhard (manufacture parisienne de porcelaine la plus prestigieuse, fondée en 1781, connut son apogée sous le Consulat et l'Empire, ferma en 1823), conservées à l'Ermitage, et qui retrouveront celles que possède Malmaison, de nombreux bibelots, objets du quotidien et souvenirs de famille, reflets de la personnalité et du savoir-vivre de leurs propriétaires, rendent compte de la mémoire et de la tradition historique au sein des dynasties descendant de Joséphine.
Cette exposition organisée en partenariat avec le musée national du château de Compiègne, ce catalogue complète et accompagne celui de Compiègne.
 

Vous aimerez aussi...