Peinture entre 1850 et 1945

Information

Frais de port
à 0,01 €
pour la France
à partir de 50€ d’achats

Seyssaud, Verdilhan, Chabaud. Trois provençaux dans la modernité.

Galerie Alexis Pentcheff

9791094462034

Disponible

En stock

25,00 € TTC

Informations complémentaires

Format 21-x-21
Photos 85
dont couleurs oui
Reliure broché
Langue Francais
ISBN 9791094462034

En savoir plus

Catalogue d'exposition-vente à la galerie Alexis Pentcheff du 30 septembre au 29 octobre 2016.

Cette exposition organisée par la galerie Pentcheff est l'occasion de rassembler près d'une centaine d'oeuvres de René Seyssaud, Louis-Mathieu Verdilhan et Auguste Chabaud. Elle s'intéresse à la manière dont chacun des trois artistes, tout en ancrant profondément son oeuvre dans le terroir provençal, a abordé une forme d'expression personnelle tout à fait novatrice, et, en un mot : moderne.
Sur la toile, Seyssaud triture la matière comme avant lui Monticelli, et y apporte une vision de la nature d'une rustique poésie, prolongeant de manière toute personnelle la leçon des paysagistes provençaux.
Verdilhan parvient quant à lui, dans sa courte existence, à élaborer une expression formelle où la quintessence du motif, but avéré de sa quête, se heurte à la fragilité de son issue, ne laissant voir qu'une apparente facilité d?exécution là où l?artiste avait jeté toutes ses forces, les investigations de toute une vie.
Chabaud enfante une oeuvre complexe et prolifique, aussi bien graphique que picturale, avec une boulimie qui n'a d'égale que sa spontanéité. Son rapport à la Provence est plus que complexe : elle apparaît comme une égérie castratrice, qui semble dominer l'artiste d'une chape vertueuse et contenir ses plus remarquables débordements, tout en confiant à ses pinceaux la profondeur contrastée de son âme séculaire.
Les trois artistes ont toutefois transcendé la particularité du terroir qui nourrit leur oeuvre pour toucher à l'universel. Les pieds solidement ancrés dans la terre méridionale, c'est vers l'horizon qu'ils regardent. Tous trois ne se sont d'ailleurs pas privés d'entretenir des liens, étroits plus ou moins, avec la capitale. L'apport de leurs recherches dépasse amplement les frontières régionales.

Textes de Monique Laidi-Chabaud, Claude-Jeanne Bonnici et Giulia Pentcheff

Vous aimerez aussi...